que faut-il à votre mur végétal

 

De l'eau: Même si la sphaigne est 3 fois moins consommatrice d’eau qu’un terreau classique, elle doit être irriguée de manière régulière afin qu’elle soit maintenue humide. La sphaigne ne doit jamais sécher sous peine de provoquer la perte des plantes. L’eau doit être aussi peu calcaire que possible pour un développement harmonieux des plantes.

De l’engrais : La sphaigne contient naturellement les nutriments nécessaires au développement des végétaux. Il n’est donc pas nécessaire d’apporter d’engrais la première année. Il est cependant possible de procéder à des apports de nutriments sous forme liquide ou à diffusion lente selon les variétés de plantes choisies.

De la lumière et de la chaleur: Les espèces de plantes seront choisies en fonction de leur exposition à la lumière et de la situation géographique du mur..

En extérieur, il faut tenir compte de l’exposition du mur au soleil et aux vents dominants, le plus simple étant de choisir des plantes endémiques ou résistantes aux conditions les plus rudes, hautes et basses températures.

En intérieur, les végétaux ont besoin d’un minimum de lumière. Si le mur n'en dispose pas suffisamment, le choix se portera soit sur des plantes de type fougères, lierres, nécessitant peu de lumière, soit sur l'installation d'une lumière artificielle type horticole qui devra rester allumée entre 10 et 14 heures par jour.

 


Accueil mur végétal Végétaux stabilisés Décoration végétale à propos Partenaires Mentions Contact & Devis
Réalisation Lapin Rouge Communication - création de site internet Bordeaux